Derniers articles

Investissements directs étrangers et volatilité : quelles relations avec la croissance économique?

Déposé par Bédhat ATSEBI, écrit par Bédhat Atsebi, Anaïs Neri et Haukoud N’Guessan, dans Novembre 2016

L'objet de notre étude est d'analyser l'impact des investissements directs étrangers sur la croissance économique. Notre contribution à la littérature existante est d'inclure la dimension qui tient à leur volatilité. Nous examinons aussi les interactions entre les investissements étrangers, leur volatilité et les autres déterminants de la croissance. Utilisant des estimateurs à effets fixes sur un panel de 80 pays sur la période allant de 1982 à 2011, nous montrons, après avoir corrigé leur endogénéité, que les investissements directs étrangers ont un impact positif et significatif sur la croissance. Quant à leur volatilité, elle l'affecte négativement. Les capacités d'absorption des IDE ont été révélées et les spécificités des pays accentuent la vulnérabilité ou favorisent leur résilience à l'instabilité. Les investissements étrangers sont des catalyseurs de l'effet positif des déterminants structurels de la croissance, mais leur instabilité un frein

Commerce et environnement : le cas de l’huile de palme en Asie du Sud-Est

Déposé par Derya Keles, écrit par Derya Keles, dans Novembre 2016

Cet article vise à réaliser un bilan de la soutenabilité de l'huile de palme en Asie du Sud-Est. Nous étudions l'accélération du développement de cette culture puis les initiatives visant à internaliser les externalités négatives induites par son commerce. Bien que les avantages comparatifs détenus par l'Asie du Sud-Est lui permettent de répondre à ses besoins en termes de sécurité énergétique, de lutte contre le changement climatique et de développement rural, le contexte d'incertitude scientifique ne permet pas de conclure quant au caractère soutenable de la filière. Des approches visant à améliorer la gouvernance et mettant en jeu la coopération internationale pourraient être pertinentes.

Structure des échanges, distance et conflits inter-pays

Déposé par Lucas GUICHARD, écrit par Coralie Durand, Lucas Guichard, Margaux Verhaeghe, dans Novembre 2016

L'objectif de cette étude est d’émettre un doute sur les résultats issus de l'article de Martin et al. (2008). En effet, à l'aide d'un modèle multinomial ordonné sur données de panel allant de 1953 à 2000, nous rejetons l'influence de l'ouverture au commerce multilatéral sur la probabilité de conflit entre deux pays. En revanche, le caractère pacificateur des échanges bilatéraux est confirmé, et ce d'autant plus que les partenaires sont proches.

Cycles politico-budgétaires et inégalités

Déposé par Hugues Champeaux, écrit par Hugues Champeaux, Florentin Hyvert, Julien Stevenson, dans Novembre 2016

L'objectif de ce travail est d'étudier la relation entre les années électorales et les dépenses budgétaires gouvernementales. Nous utilisons des données d'un ensemble de 44 pays, dont 22 en développement, sur la période 1992-2008. Notre étude utilise principalement les méthodes traditionnelles de panel dynamique (GMM) par l'estimateur de Blundell et Bond (1998). Conformément à nos attentes, nos résultats montrent l'existence d'une correspondance entre l'augmentation des dépenses publiques des gouvernements et la proximité d'un rendez-vous électoral national : les cycles politico-budgétaires.

Negative Attitudes towards Immigration: A Cross-Country Investigation

Déposé par Sebastian Saner, écrit par Sebastian Saner, dans Novembre 2016

This article investigates  the  determinants  of  individual attitudes towards immigration using an international survey  providing  socio  demographic  characteristics, socio  economic positions and political affiliations. The applications of  different  measurements  of  the natives' and migrants' skill compositions mostly  confirm  the  factor proportions trade  theories and suggest  that  there are certain thresholds for both  GDP  per  capita and income  inequality  that  determine a person’s immigration preferences. Moreover, the estimations show that  theoretical  trade  models  can also explain an individual's  fear  of job loss. The inclusion of cultural and other  economic  considerations  that go beyond  those  theories  suggests, however, that attitudes towards immigration are also driven  by  ideological  factors.

Commercer avec la Chine est-il bon pour la croissance

Déposé par Sedra Nidon RAMANAMISATA, écrit par Clément Lugagne, Hugo Oriola, Sedra Nidon Ramanamasata, dans Novembre 2016

Dans cette étude nous cherchons à établir une relation entre le fait de commercer avec la Chine et la croissance économique du pays concerné. En nous appuyant sur la littérature existante, nous avons procédé à une analyse économétrique en coupe transversale qui nous a permis de dégager la relation suivante : si le volume des échanges de marchandises d'un pays à destination de la Chine augmente de 1% alors la croissance économique du pays en question augmente de 0,07$. Notre étude montre donc que commercer avec la Chine peut être un facteur de croissance économique, ce qui corrobore la littérature déjà existante.

Dépenses publiques d’éducation et transferts de fonds des migrants en Afrique subsaharienne

Déposé par Oulimata Ndiaye, écrit par Robin Lavrilloux , Oulimata Ndiaye, dans Novembre 2015


L'objectif de cet article est d'étudier l'impact des transferts de fonds des migrants sur les dépenses publiques d'éducation en Afrique subsaharienne. Nous utilisons les données de 23 pays d'Afrique subsaharienne sur la période 1999-2011 divisée en 3 sous-périodes. Nous testons l'existence de cet impact en insistant sur le traitement de l'endogénéité de la variable mesurant les transferts de fonds des migrants. L'instrument choisi est la conjoncture des pays d'accueil des migrants. Nous trouvons un impact positif et significatif des transferts des migrants sur les dépenses publiques d'éducation des pays d'Afrique subsaharienne.

Représentation Politique et Crimes contre les Femmes en Inde : une Approche Spatiale

Déposé par Madeg Le Guernic, écrit par Mael Balac, Espoir Béram, Madeg Le Guernic, dans Novembre 2015

Basé sur un article de L. Iyer et al., cet amendement complète les conclusions des auteurs sur l'impact de l'amélioration de la représentation politique des femmes indiennes sur les crimes dont elles sont victimes en ajoutant une composante spatiale. Après avoir examiné l'existence d'effets d'autocorrélation spatiale entre les États, nous estimons un modèle de panel spatial Durbin à effets fixes (SDM). Nous trouvons que l'amélioration de la représentation politique des femmes dans les États voisins tend à augmenter dans l'État donné  de 25% les plaintes enregistrées et 45% les arrestations pour des crimes dont elles sont victimes. Les coefficients estimés suggèrent que l'effet direct étant minoritaire, l'effet principal se joue en deux temps : une meilleure représentation politique des femmes dans les États voisins améliore d'abord la représentation politique des femmes de l'État donné, puis le report des crimes.

Performance de remboursement des clients en groupes solidaires : étude à partir de données microéconomiques

Déposé par Mounir El Kadiri, écrit par Kawtar El Aida et Mounir El Kadiri, dans Novembre 2015

Le présent papier a pour objectif d'analyser les déterminants de la qualité de remboursement des prêts accordés par deux institutions de microfinance du Maroc. Grâce à une enquête exhaustive auprès d'un échantillon de 562 clients, nous disposons des informations nécessaires pour capter à la fois les effets relatifs à la demande et ceux propres à l'offre. Ainsi, nous testons d'un côté l'effet des caractéristiques socioéconomiques des clients, et de l'autre l'effet des modalités de mise en œuvre des procédures. De ce point de vue, le « vécu des procédures par les clients » nous permet d'analyser les effets des caractéristiques effectives de l'offre.

Efficacité de l’Aide : le rôle de la fractionalisation ethnolinguistique

Déposé par Hélène CORTOT, écrit par CORTOT Hélène et HADDAOUI Catlyne, dans Novembre 2015

Cette étude utilise des données de panel sur un échantillon d’une soixantaine de pays en développement entre 1980 et 2000 pour tenter de déterminer l’impact de la fractionalisation ethnolinguistique sur l’efficacité de l’Aide Publique au Développement. Les résultats de nos différentes estimations montrent que la fractionalisation affaiblit l’impact positif de l’APD sur la croissance économique des pays en développement. L’augmentation du PIB par tête suscitée par l’APD reçue par les pays de notre échantillon est donc de moins en moins importante à mesure que la fractionalisation est forte. Ce résultat rappelle l’importance de la prise en compte des contextes sociaux dans l’appréciation de l’efficacité de l’aide.