explorer le dossier racine » Recherche » IDREC » programme Teilhard de Chardin

IDREC - Programme Teilhard de Chardin

Formation au doctorat d'économistes chinois

L'Institut de Recherche sur l'Economie de la Chine (IDREC) au CERDI, Faculté des Sciences Économiques et de Gestion, accorde depuis 1998 des bourses de doctorat à des étudiants chinois. Ce programme a été mis en place dans le cadre de la coopération décentralisée, avec le soutien du Ministère des affaires étrangères et de la Région Auvergne, une convention entre l'Université d'Auvergne et la Commission d'Etat pour l'Education du gouvernement chinois ayant été signée en 1997.

Les étudiants, recrutés sur dossier et après un entretien ont suivi une double formation en économie et en français et sont issus de l'une des trois universités suivantes : Pékin, Wuhan ou Canton.

 

Lorsqu'ils arrivent en France, ils maîtrisent le français et ont un niveau bac + 4 en économie ; ils peuvent alors suivre une formation doctorale avec les autres étudiants du CERDI.

Le travail de thèse est long et difficile et nécessite un environnement stimulant. Grâce à ce programme, les étudiants peuvent effectuer leur travail de recherche au sein de l'IDREC, bénéficier d'une documentation, de revues scientifiques et de statistiques spécifiques à l'économie de la Chine, mais aussi participer aux séminaires de recherche et aux séminaires de doctorants avec l'ensemble des étudiants.

Ils effectuent aussi un ou plusieurs séjours dans leur université d'origine, notamment pour compléter leurs sources statistiques. Cinq thèses ont déjà été soutenues et les nouveaux docteurs sont, soit retournés en Chine pour faire une carrière universitaire, soit partis dans d'autres pays en fonction de leurs choix professionnels: professeur à l'université du Québec, économiste à la Banque mondiale?

Compte tenu du rôle que joue la Chine dans l'économie mondiale et de la nécessité de développer des relations avec ce pays, mais aussi compte tenu de sa complexité, un programme comme celui-ci présente des enjeux très importants car il permet de former des étudiants à un haut niveau, d'améliorer la connaissance du mode de fonctionnement de l'économie chinoise, de diffuser nos compétences, et de développer des réseaux de relations nécessaires à l'instauration de relations durables avec des universités étrangères mais aussi d'autres institutions, organisations internationales, banques, entreprises, agences de développement?